dimanche 28 mai 2023

Bourse

Niger : le pays à la « politique d’endettement prudente» lève 56,1 millions US sur les marchés UMOA

Pour Kader Amadou, Directeur Général du Trésor du pays, le Trésor Public du Niger, à l'instar de ceux des autres Etats membres de l'UEMOA, participe à l'animation du Marché Financier Régional de l'UMOA à travers des interventions régulières en bons et obligations du Trésor. Il répondait ainsi à des rumeurs sur l’endettement excessif de son pays dans un communiqué du 09 mai.

Industrie automobile: grâce à une stratégie des plus attractives, le Ghana se hisse en hub ouest-africain de l’assemblage

Après  l'allemand Volkswagen en août 2020,  le japonais Toyota en juin 2021, le français Nissan en mars  2023, c'est au tour du constructeur sud-coréen Kia  qui a ouvert début mai, une usine d'assemblage au Ghana. D'autres firmes mondiales aussi emblématiques sont aussi annoncées pour les prochaines années, ce qui confirme l'attractivité du marché ghanéen pour l'industrie mondiale de l'assemblage automobile.

Rwanda : décaissement de 98,6 millions du FMI du fonds fiduciaire pour la résilience et la durabilité (RST)

Le FMI a achèvé l'examen du prêt de durabilité du Rwanda, permettant un décaissement de 98,6 millions de dollars. Début avril, le Fonds a conclu un accord avec le Rwanda sur les politiques nécessaires pour les premiers examens de l’accord de prêt de 310 millions de dollars, dans le cadre de la nouvelle Facilité de résilience et de durabilité de l’institution de Bretton Woods.

Tech : par une nouvelle infrastructure au Ghana, Africa Data Centres maintient son intérêt pour le marché ouest-africain

Africa Data Centres annonce la construction d’une nouvelle installation à Accra, au Ghana. Initialement conçu pour 10 MW, le site va disposer d’une option d’extension à 30MW en fonction de la demande. Au côté des centres de données en Afrique du Sud et au Kenya, l’infrastructure ghanéenne se veut précurseur d’une révolution numérique en Afrique de l’Ouest où le Nigeria fait figure d’exception.

Assemblées annuelles 2023 de la BAD : l’Afrique étouffée par la pénurie de flux de financement climatique, selon le président de la BAD

« L'Afrique est lésée en matière de financement climatique. L'Afrique étouffe », a déclaré le président de la Banque africaine de développement (BAD) aux journalistes, lors de des Assemblées annuelles 2023 de la banque, qui se déroulent du 22 au 26 mai à Sham El Cheikh en Egypte. Selon les estimations de l’établissement panafricain, le continent aura besoin de 2700 milliards de dollars d'ici 2030 pour financer ses besoins en matière de changement climatique, et il rappelle ainsi aux pays développés leurs promesses de financement de 100 milliards de dollars annuels pour l'Afrique.

Niger : le pays à la « politique d’endettement prudente» lève 56,1 millions US sur les marchés UMOA

Pour Kader Amadou, Directeur Général du Trésor du pays, le Trésor Public du Niger, à l'instar de ceux des autres Etats membres de l'UEMOA, participe à l'animation du Marché Financier Régional de l'UMOA à travers des interventions régulières en bons et obligations du Trésor. Il répondait ainsi à des rumeurs sur l’endettement excessif de son pays dans un communiqué du 09 mai.

Chronique : Fonds public de garantie, orientés développement ou clientélisme politique en Afrique ?

Parmi les fonds souverains, le fonds de garantie occupe une place de choix. Hautement stratégique, ce fonds public est une entité financière créée par le gouvernement ou une autorité publique dans le but de protéger les dépôts, les investissements ou d'autres types de créances des particuliers et des entreprises, en cas de défaillance d'une institution financière. Quid en Afrique ?

Le Ghana franchit un pas supplémentaire vers l’obtention des 3 milliards du FMI

Le Ghana, la Chine et la France mettent en place un comité permettant d’ouvrir la voie à un prêt de 3 milliards de dollars du Fonds monétaire international (FMI). Après avoir défendu une politique économique sans l’aide des institutions de Bretton Woods, le Ghana de Nana Akufu-Addo dont l’économie est au bord du gouffre s’est résigné à faire appel au FMI, qui, à ses conditions.

Finance Islamique : 3 pays africains bénéficient 1,1 milliards de financement de l’ITFC

Le Mali, la Gambie et Djibouti ont bénéficié d’un financement de 1,1 milliards de dollars de la part de la Société Internationale Islamique de Financement du Commerce (ITFC). Les accords au nombre de 4, conclus en marge des Assemblées Annuelles 2023 du Groupe de la Banque Islamique de Développement (BID) à Djeddah, portent sur les secteurs clés de ces pays d’Afrique de l’Ouest et de la corne de l’Afrique.

Marchés des capitaux : estimant les vents assez favorables, le Kenya envisage une émission de 2 milliards de dollars d’euro-obligations

En dépit des incertitudes qui prévalent encore sur l'économie mondiale et des conditions d'emprunts toujours difficiles, le Kenya compte retourner sur les marchés des capitaux internationaux à travers une émission de 2 milliards de dollars d'euro-obligations. L'opération qui est prévue durant l'année fiscale 2023-2024 vise selon le Trésor du pays, à refinancer l'euro-bond de 2 milliards sur 10 ans que le pays a émis avec succès en 2014 et qui arrive donc à échéance en juin 2014...

Contentieux Tchad-Savanah Energy: jusqu’où ira la crise entre Ndjamena et Yaoundé ?

Plus de 72h après le rappel par Ndjamena, de son ambassadeur au Cameroun, Yaoundé n'a pas encore réagi aux accusations des autorités tchadiennes dans le contentieux qui les oppose à Savanah Energy PLC. A travers cette décision, Ndjamena s’insurge de la cession des 10% des parts de la compagnie qui gère le pipeline d'exportation du pétrole entre les deux pays...

Namibie : le chinois Energy China investit dans la transition énergétique

En Namibie, la compagnie chinoise Energy China avance ses pions dans les énergies renouvelables. Elle a investi dans ce secteur promu par le pays d’Afrique australe, via un financement pour le développement d’une centrale éolienne de 50 MW dans la ville côtière de Luderitz, au sud-ouest du pays. Le gouvernement namibien s’est fixé des objectifs ambitieux pour développer les énergies renouvelables, afin de parvenir à une capacité de production de 70% de ce type d’énergie d'ici 2030.

Dette : Janet Yellen alerte sur l’urgence de restructurer les dettes du Ghana et de la Zambie

La Zambie et le Ghana submergés par leurs dettes sont deux économies africaines au bord de la faillite. La secrétaire américaine au Trésor, Janet Yellen dont le pays s’est engagé à soutenir les Etats tire la sonnette d’alarme. Elle compte exercer la pression sur le FMI et la Banque Mondiale lors des sessions de printemps de ces institutions prévues cette semaine afin de trouver une solution.

Mali : 120 milliards de francs CFA mobilisés sur le marché sous-régional

Le Mali a mobilisé 120 milliards de francs CFA sur le marché de la sous-région. L’annonce faite ce lundi 03 avril, fait suite à l'emprunt réalisé sur le marché UEMOA du 15 au 31 mars 2023. La confiance des marchés confirme les appréciations des services du FMI qui ont achevé leur mission de l’année 2023 pour le Mali à la fin du mois de mars.

La BAD accorde un financement de 147 millions de dollars à la Mauritius Commercial Bank

Le Conseil d'administration du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a alloué 147 millions de dollars à la Mauritius Commercial Bank Ltd (MCB). Un appui pour renforcer le capital de la banque, accroitre sa capacité de financement des PME et de ses investissements dans les énergies renouvelables, le développement des infrastructures sanitaires et d'autres secteurs clés de l’économie mauricienne et africaine.

Chronique : Monnaie unique africaine, mirage ou chimère ?

L'idée de créer une monnaie pour l'Afrique est discutée depuis plus de 20 ans comme une solution potentielle pour faciliter l'intégration économique et améliorer les échanges. Jusqu’à présent, rien de très concret... L’échéance est désormais fixée à 2045, avec l’éclosion d’institutions structurantes.

Maroc : investissement de 580 millions de dollars dans le secteur touristique

Le Maroc prévoit de dépenser 6,1 milliards de dirhams soit 580 millions de dollars jusqu'en 2026 pour développer son secteur touristique afin d'attirer plus de visiteurs, faire rentrer plus de devises et redresser un secteur décimé par la crise du Coronavirus.

Banques : Faillites en série aux Etats-Unis, quels risques pour l’Afrique ?

Le monde des finances est entrée en ablution à suite de la faille successive de trois banques américaines en moins d’une semaine. La peur de propagation a aussitôt fait plonger les bourses européennes qui ont fini en baisse dans la foulée. La Silicon Valley Bank, l’une des banques en question est l’un des principaux bailleurs de fonds des entreprises de la Tech africaine.

Côte d’Ivoire : un accord avec l’Emirati Masdar pour une centrale solaire de 50 à 70 MW

En partenariat avec la compagnie des Émirats arabes unis Masdar, la Côte d’Ivoire va renforcer ses capacités de production des énergies renouvelables. Le pays ouest-africain - engagé à réduire d’un tiers ses émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030 – franchit un pas supplémentaire vers le mix énergétique. (Crédit : Arrow).

Suivez nous sur: