lundi 17 juin 2024

Soudan

Côte d’Ivoire : hausse prévue de 11,5% du budget 2025

Le gouvernement ivoirien dévoile qu'il fera tout, en 2025-2027, pour mettre sur pied  une politique budgétaire tendant à améliorer la productivité du recouvrement des recettes intérieures et à maîtriser...

Bénin : accord pour attirer les investissements saoudiens

La signature d’un  nouveau mémorandum signé entre le Benin et l’Arabie Saoudite a pour...

Niger : le français Orano redémarre les travaux de sa deuxième mine d’uranium

L'unique mine d'uranium au Niger est exploité par le français Orano. Celui-ci fournit entre...

Ghana : nouvelle mauvaise saison du cacao sur fond de tension sur le marché

Le Ghana, deuxième producteur mondial de cacao, envisage de retarder la livraison de 350...

Le FMI conclut un accord avec le Kenya et prone l’assainissement budgétaire

Le Kenya a conclu mardi un accord de personnel avec le Fonds monétaire international...

Soudan : contraction de 18% du PIB en 2023

Alors que son économie est en arrêt, les perspectives financières du Soudan restent alarmantes. Selon le Fonds Monétaire International (FMI), le PIB du pays devrait...

Finance islamique : La BID décaisse plus d’un demi milliard pour 8 pays africains

8 pays africains bénéficient de financements de La Banque islamique de développement à hauteur de 605 millions USD. Les fonds serviront notamment à financer des...

Soudan: la guerre des « généraux » plongent de nouveau le pays dans l’incertitude économique

C'est le scénario catastrophe pour l'économie soudanaise avec le retour de l'instabilité politique depuis le déclenchement de la guerre que mène, depuis presque une semaine, l'armée loyaliste dirigée par le chef de la transition, le général  Abdel Fattah al-Burhane, et les paramilitaires des Forces de soutien rapide (FSR) de son désormais ex vice-président, le général Mohamed Hamdane Dagalo dit «Hemetti».

Dette en Afrique du Nord : Kristalina Georgieva tire la sonnette d’alarme

La dette publique au Moyen-Orient et en Afrique du Nord est une "préoccupation", nécessitant une stratégie budgétaire, selon le FMI qui s’est penché sur les enjeux et menaces qui pésent sur la région. Il s’agit de renforcer la résilience des finances publiques pour protéger less populations et les économies de la région tout menant des actions en faveur de l'envionnement.

Suivez nous sur: