Gabon : Le FMI dresse le bilan de sa mission

Fonds Monétaire International (FMI).

La visite d’une mission  du Fonds Monétaire International (FMI), entamée le 24 janvier dernier et conduite par son administrateur, Facinet Sylla, a pris fin. Le séjour de la délégation a été empreint de rencontres avec plusieurs personnalités du Gabon notamment les Présidents des deux chambres du Parlement, les membres du gouvernement, les responsables des banques, la Fédération des entreprises du Gabon (FEG) et lundi après-midi, le Premier ministre de la Transition, Raymond Ndong Sima, rapporte un communiqué des services de la Primature. 

L’échange entre le premier ministre du Gabon et le chef de la délégation du FMI a concerné la situation financière et économique du pays. Le FMI, qui va soumettre son rapport, indique d’emblée son satisfecit. Cela s’explique par les reformes entamées. En effet, selon M. Sylla, les réformes initiées  par le gouvernement de la Transition, ont été jugées bonnes. « Il était important que je vienne voir le Premier ministre et surtout le féliciter sur tout ce qui a été fait depuis 5 mois. Les réformes faites depuis la mise en place du gouvernement de Transition sont immenses », a réagi l’administrateur du FMI pour qui les efforts du gouvernement, dirigé par M. Ndong Sima, doivent « être salués et reconnus par tous’’. Le Chef de mission de l’institution financière internationale mentionne également que le FMI avait, dans ses récentes missions, constaté que plusieurs réformes qui n’ont pas été mises en œuvre par les gouvernements antérieurs, à savoir le compte unique du trésor, l’accumulation des arriérés de paiement et la mobilisation des recettes.

A lire aussi : Gabon : l’Etat acquiert 35% des parts dans le capital de Ceca-Gadis

Pour M. Facinet Sylla, « les progrès du Gabon sur ces trois points sont importants. Maintenant, il faut s’asseoir et renforcer ces résultats en faisant d’autres actions plus poussées ». Le chef de la mission a tenu à rappeler le contexte de sa visite qui fait suite à une demande des autorités gabonaise après un séjour  aux Nations Unies, à New York, en septembre dernier. L’évaluation faite porte à croire que les rapports entre le FMI et le Gabon sont au beau fixe. « La coopération avec le Gabon date depuis longtemps et avec le changement, elle s’est renforcée. Nous sommes une institution qui se base sur les réformes et les finances », a ajouté Facinet Sylla. Il a estimé que le Gabon est un crédible aux yeux du FMI, car il met des réformes en place et les exécute et lesquelles sont précieuses pour l’économie gabonaise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici