Nigéria : La méga – raffinerie de Dangote presque achevée

La raffinerie financée à hauteur de 20 milliards de dollars par l'homme le plus riche d'Afrique, Aliko Dangote, a été construite à Lekki, à la périphérie de la capitale commerciale Lagos.(Crédits : Dr)

Avec la raffinerie de Dangote, le Nigéria se dote de la plus grande raffinerie d’Afrique et la sixième au monde. L’infrastructure qui devrait être opérationnelle à la fin de cette année a été conçue pour réduire les importations africaines de pétrole.

Dangote Industries Limited (DIL) s’est lancé à la recherche 300 milliards de nairas – 715 millions de dollars – par le biais d’obligations pour achever son projet de raffinerie dans l’État de Lagos au Nigéria. Inaugurée en janvier dernier, la méga-raffinerie du groupe Dangote devrait entrer en production au quatrième trimestre 2022 pour échanger ses premiers barils sur le marché. En d’autres termes, la construction du Dangote Oil Refinery, du nom d’Aliko Dangote, le milliardaire nigérian et homme le plus riche d’Afrique, avance normalement et devrait être livrée d’ici la fin de l’année. Selon le NMDPRA, l’Autorité nigériane de règlementation du pétrole affiné et aval, la raffinerie affiche un taux d’achèvement évalué à 97%. Cette annonce a été faite lors de la présentation du business plan de l’infrastructure pour l’exercice 2022-2023. Le ministre nigérian du Pétrole, Timipre Sylva, a annoncé le 03 août 2021 que la compagnie nationale des hydrocarbures, la Nigerian National Petroleum Corporation (NNPC) allait devenir actionnaire minoritaire du projet de raffinerie du groupe Dangote, obtenant 20% du capital de ce complexe contre un chèque de 2,76 milliards de dollars.

 La plus grande raffinerie d’Afrique  

Ce sera la plus grande raffinerie d’Afrique et la 6e au monde. Elle permettra au Nigeria, grand producteur de pétrole, d’économiser plusieurs milliards de dollars par an. Au total, cette méga raffinerie aura coûté 19 milliards de dollars. La nature du projet a rendu les travaux longs et délicats avec une capacité journalière de 650 000 barils par jour, l’infrastructure est l’une des plus grandes raffineries du monde et la première d’Afrique.

A lire aussi : Nigeria : Shell enquête sur un vol décennal de pétrole via son réseau

L’ouvrage devrait réduire les importations africaines de produits pétroliers à 36% de la demande régionale, contre 43% actuellement. A noter également que cette méga-raffinerie a été conçue pour modifier les modes d’approvisionnement en produits pétroliers du continent africain, réduisant considérablement les importations dans une région du monde où les ressources exploitées sont jusqu’ici exportées à l’état brut. Dans un contexte de tensions sur les prix des carburants, le Nigéria, premier producteur de pétrole d’Afrique, est fortement dépendant des marchés extérieurs pour son approvisionnement en produits raffinés. Les premiers produits de la raffinerie Dangote serviront à alimenter le marché local.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici